La classe politique se met en branle : pas d’amalgame surtout, ce qui s’est passé à Charlie Hebdo n’a rien à voir avec l’Islam. « Unité, soyons unis », scandent-ils, organisant leur « marche républicaine ».

Marche républicaine ? C’est quoi républicain au fait ? C’est d’avoir laissé Charlie Hebdo insulter qui leur chante, les catholiques notamment ? Etre vulgaire, sale, insultant et dégénéré comme Charlie Hebdo, c’est cela être républicain ? Ce n’est pas républicain parait-il de caricaturer la ministre de la justice en guenon une banane à la main, mais est-ce « républicain » d’avoir montré la sainte Vierge les jambes écartées avec l’Enfant Jésus naissant ? Est-ce « républicain » de représenter le pape en train de sodomiser un enfant ?

Au risque de ne pas être “républicain”, j’affirme qu’il n’y a pas d’hommage à rendre à l’insulte et à la vulgarité.

Tous ces politiciens corrompus qui vont descendre dans la rue et organiser cette marche républicaine ont une lourde responsabilité dans le drame que nous avons vécu. Et ce pour deux raisons :

  • pour avoir laissé insulter les personnes, chrétiennes et musulmanes. Il n’y a, dans la France des loges, de liberté d’expression que pour ce qui détruit la religion et la nature. Il n’y a de liberté d’expression que pour la pensée unique, gauchiste, fruit des dégénérés de mai 68 ! La méchanceté et la saleté étaient les seuls armes de Charlie Hebdo, et comme tant d’autres torchons, vivant sous perfusion des subsides du contribuable.
  • pour avoir laissé entrer sur notre sol des populations dont la religion est porteuse en elle-même de fanatisme et de terrorisme. En important l’Islam, on a importé le terrorisme ; et les crises que nous vivons ne sont que les prémices d’un conflit plus grave qui ne sera autre qu’une guerre civile.

Certes, ces assassinats sont inadmissibles, inacceptables, ces criminels méritent cent fois la peine de mort, abrogée par cette même bien-pensance – encore eux !

Alors Valls pourra bien rameuter Sarkozy et tous les immigrationnistes et islamophiles du pays pour défiler main dans la main dans leur marche « républicaine », soutenant leur liberté de la presse et d’expression à géométrie variable, cela n’enlèvera rien à leur lourde responsabilité.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

26 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :