Pologne – Un prêtre, le père Henryk Zielinski, rédacteur en chef de l’hebdomadaire catholique Idziemy, est la cible de critiques de nombreux médias juifs à travers le monde et fait l’objet d’une plainte déposée lundi par l’Union des communautés juives de Pologne auprès du Conseil national de la radio et de la télévision.

Quel est donc le “crime” du père Henryk Zielinski ? Dans une interview accordée à la chaîne de télévision polonaise TVP, il a estimé que les Juifs ont « un système de valeurs complètement différent, un concept différent de la vérité ».

« Pour nous, la vérité correspond aux faits. Pour le Juif, la vérité signifie quelque chose qui se conforme à sa compréhension de ce qui est bénéfique. Si un Juif est religieux, alors la vérité signifie ce que Dieu veut. »

Chez les Juifs non religieux, a ajouté le père Henryk Zielinski, « la vérité est subjective et doit servir les intérêts d’Israël ».

Pour illustrer ses propos, le père Zielinski a cité la Haggadah – un texte lu par les Juifs lors du Seder de la Pâque, qui raconte l’Exode des Hébreux d’Egypte. « Souvent, ces histoires n’ont rien à voir avec les faits », a noté le prêtre catholique.

Dans le contexte actuel de vives tensions entre la Pologne et Israël, ces simples propos du père Henryk Zielinski suffisent à certaines organisations juives pour crier à la discrimination.

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

L'UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)
Réservez votre place ! Venez en famille !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

L’UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)


Réservez votre place ! Venez en famille !

%d blogueurs aiment cette page :