Mexique – Le Festival International du Cinéma de Guadalajara réaffirme son appui au lobby LGBT

18 films de 14 pays dont les thèmes tournent autour de la « diversité sexuelle » forment la sélection officielle du prix Maguey qui pour la troisième année consécutive se remettra lors du 29ème Festival International du Cinéma à Guadalajara (FICG29), du 21 au 30 mars prochain.

Cette section du festival intègre des productions cinématographiques orientées selon le prisme LGBT.
Cette année, seront en compétition les films Free fall (Allemagne), Snails in the Raink (Israël), La dune (France-Israël), Test (EUA), Sarah prefers to run (Canada), Off road (Italia), Cuatro lunas
(Mexico), Gerontophilie (Canada), Out in the line up (Canada), Tom à la ferme (France-Canada), Floating skyscrapers (Pologne), Ignasi M (Espagne), Land of storms (Hongrie-Allemagne), Getting go; the go doc project (EUA), Julia (Allemagne-Italie), Dual (Slovénie), Pelo malo (Venezuela) y Hoje Eu quero voltar sozinho (Brasil), ce dernier ayant gagné les  Teddy Award 2014.

Comme lors des éditions précédentes, cette année cinq prix seront remis, dont le prix Maguey considéré dans ce milieu comme le plus prestigieux. Le prix Maguey du meilleur film sera décerné par des personnalités de l’industrie du cinéma « Queer ». Et revoilà la théorie du genre qui « n’existe pas »…
En outre, dans le cadre des activités du prix Maguey, les organisateurs ont demandé au directeur du  Porn Festival de Berlin, Jürgen Brüning, de présenter ce qu’il considère comme « le meilleur du film porno ».

Une démonstration, une fois de plus, de la connexion étroite entre le lobby LGBT et le monde de la pornographie.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :