État d’Ondo, Nigéria  – Le diocèse catholique d’Ondo au Nigéria a exprimé sa tristesse concernant l’attaque terroriste contre les fidèles venus célébrer le dimanche de la Pentecôte à l’église catholique St Francis Xavier à Owo.

Le père Augustine Ikwu, le directeur de la communication sociale du diocèse d’Ondo, a confirmé qu’il y avait eu un attentat terroriste le dimanche 5 juin 2022, qui a fait des dizaines de morts et de blessés lors de la messe du dimanche de Pentecôte.

“Il est si triste de dire que pendant que la Sainte Messe se déroulait, des hommes d’origine inconnue, brandissant des armes à feu, ont attaqué l’église catholique Saint-François, à Owo, dans l’État d’Ondo”, a déclaré le Père Ikwu. “Beaucoup sont morts et beaucoup d’autres blessés et l’Église violée.”

Mgr Jude Arogundade a exhorté les fidèles à rester calmes, à respecter la loi et à prier pour que la paix et la normalité reviennent dans la communauté, l’État et le pays. Il a dit qu’il se tournait vers Dieu pour consoler les familles de ceux qui avaient perdu la vie et priaient pour que les âmes décédées reposent en paix.

Selon des témoignages oculaires, des explosifs ont été entendus à l’extérieur de l’église ainsi que des balles tirées à l’intérieur. Selon des reportages , “au moins 50 personnes” sont mortes dans l’attaque.

Avis aux téléspectateurs : la vidéo montre des flaques de sang.

Après l’incident, de nombreuses personnes en deuil ont condamné les autorités nationales pour ne pas avoir protégé le public contre le terrorisme croissant au Nigeria.

Une déclaration du bureau du président Muhammadu Buhari a condamné les actions des terroristes.

Le président a qualifié les terroristes de “démons”.

«Le président Buhari pleure les morts, présente ses condoléances à leurs familles, à l’Église catholique et au gouvernement de l’État d’Ondo”, signale le communiqué officiel.

« Quoi qu’il en soit, ce pays ne cédera jamais aux méchants, et les ténèbres ne triompheront jamais de la lumière. Le Nigeria finira par gagner.”, conclut le communiqué.

Faut-il dire que bien peu de médias occidentaux ont rapporté cet attentat anti-catholique en Afrique…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

Abonnez-vous à CARITAS !

Ça y est, le numéro 1 de la tout nouvelle revue Caritas est chez l’imprimeur et en prévente sur MCP.

Nous vous l’avions annoncé dans un précédent mailing : la naissance d’une toute nouvelle revue de qualité, Caritas, la revue du pays réel, et la parution prochaine de son premier numéro de 86 pages. Bonne nouvelle, : ce numéro 1 de Caritas qui consacre son dossier à la Lutte contre la haine anticatholique vient d’être envoyé à l’imprimerie et sera bientôt dans les librairies et les boites aux lettres des abonnés.

Militez,

En achetant le n°1 de CARITAS : Lutter contre la haine anticatholique

En s’abonnant à cette nouvelle revue : la revue CARITAS !