“On ne le dit pas, mais on commence tous à en avoir marre du politiquement correct. On est en pleine génération lèche-cul, maintenant. On est vraiment dans la génération mauviette. Tout le monde marche sur des œufs. On voit des gens en traiter d’autres de racistes et tout ça. Quand j’était petit, on n’appelait pas ces choses du racisme.”

Clint Eastwood (cité dans le magazine Ciné-Télé-Revue du 24 janvier 2019)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs

5 commentaires

  1. Alexandre Sanguedolce says:

    Il a eaison Clint, le peuple en a assez de cet etouffoir du politiquement correct, on ne peut plus rire sur rien sauf sur les cathos ou les belges à la rigueur, on étouffe, assez.

  2. balaninu says:

    Il est interdit par certains bobogochos de parler de certaines choses à visage découvert… on ne sait plus si ce que l’on va dire va être répété et déformé… et à qui le dire ! et effectivement les cathos ont le dos large avec eux ils se permettent tout et surtout ils ont le droit eux de blasphémer car c’est le Seul envers Qui ils se permettent de le faire et envers Lequel EST le VRAI blasphème. Le reste est que du blabla. Pendant la dernière guerre : “plus bas les oreilles ennemies nous écoutent,” reste d’actualité en ces jours sombres de notre histoire de France.
    Si on est blanc et catholique alors là ….. c’est bon on se fait casser la figure au sens figuré et au sens propre……….
    Quant à Clint évidemment, vu son âge il ne peut QUE penser cela ! Lui et vu ses nombreux films où le politiquement correct n’existe pas… il doit avoir les nerfs en pelote. Et combien je le comprends.

  3. Sacha Poutine says:

    Quel bon Président auraient eus les USA avec Clint!