Le mouvement Civitas Portugal a envoyé ce matin une lettre à Carlos Moedas, Maire de Lisbonne, pour remercier l’Exécutif municipal, en sa personne, pour la requalification de la Praça do Império (« Place de l’Empire ») et de ses armoiries, qui rappellent « notre mission nationale, en tant que patrie fondée et basée sur les valeurs du christianisme, “ pour donner d’autres mondes au monde ”». Ce passé a été tellement déshonoré et persécuté par l’extrême gauche nationale qui, ces dernières années, a publié des « articles opaques » et avancé des « propositions paradoxales » et des « votes politiques », ne cherchant qu’à détruire un lieu aussi symbolique de la capitale et à le transformer en « un repaire destiné à faire la publicité des idéologies les plus insidieuses qu’ils épousent ».

Dans la même lettre, le mouvement rend hommage aux Portugais qui, connus ou non, « ont consacré leur vie au service de la Foi et de l’Empire », rejetant le qualificatif de « fascistes » à l’égard de ces personnes et de ceux qui s’en souviennent avec reconnaissance, une expression si à la mode dans le monde trouble de l’extrême gauche, si souvent soutenue par le « socialisme démocratique » qui dirige le Portugal.

En conclusion, on souligne la certitude que « l’histoire ne s’efface pas, aussi commode soit-elle », et on exhorte les dirigeants municipaux de Lisbonne à rester « calmement et avec conviction du côté de la vérité », en refusant de céder aux « pressions politico-idéologiques qui sont et seront instiguées par ceux qui ont l’intention de réécrire l’histoire en ne regardant que le côté qui leur convient le mieux ».

Il convient de rappeler que la Praça do Império a fait l’objet de profonds travaux de restauration, de nouvelles armoiries ayant été construites sur les pavés recouvrant cette icône de la ville de Lisbonne. Hier, le Conseil Municipal de Lisbonne a rejeté un « vote de répudiation » du Bloco de Esquerda (« Bloc de Gauche », parti marxiste-léniniste, LGBT, etc.), choisissant ainsi le meilleur parti : celui qui regarde avec verticalité et fierté le passé du Portugal.

Civitas Portugal sera toujours du côté du Portugal et de ses fils fidèles, combattant vigoureusement tous ceux qui veulent le voir damné par les socialo-communistes qui ont assailli le pouvoir et les institutions.

23 février 2023

Le Secrétariat de Civitas Portugal 

Source : Délégation Civitas Portugal

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 90 000 € pour 2024

MPI fête ses 10 ans ! Continuez de nous aider !

MPI continue de subir les attaques du système, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup