Hypothèse sur le rôle du sol et de sa biologie dans la synthèse des arômes et des substances actives.

“Un arbre évapore par ces feuilles, émet des microbes, qui vont entrer en contact avec les nuages qui génère de la pluie. Les forêts régulent le climat. Notre civilisation a peur de la forêt et l’a détruite à souhait. L’arbre tempère le climat et adoucit le climat.”

Claude Bourguignon est ingénieur agronome fondateur du LAMS (Laboratoire d’Analyse Microbiologique des Sols)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

2350 récoltés 32.650 € manquants

2350 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 32.650 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !