Le contrôle social à la chinoise se propage en Europe, y compris bien entendu en France, avec les encouragements du Forum économique mondial de Davos et l’approbation enthousiaste de Macron. Et quoi de mieux que les vacances d’été pour prendre des décisions en ce sens sans soulever trop de débat. Le mois d’août a donc été mis à profit par le Département de la Sarthe pour prendre la décision de faire porter un bracelet électronique à 30.000 collégiens. Comme des délinquants. Mais pour leur bien, évidemment. Ici, le prétexte est de tester leur forme physique, morale et sociale. Le gouvernement chinois ne ferait pas mieux !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Colloque sur Saint Joseph

Plus de 9h de conférences pour seulement 5.00 € ! Pourquoi s’en priver ?

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :