Même parmi les élus de La République en Marche, l’éducation sexuelle des enfants dès la maternelle, qui sera d’application dès la rentrée scolaire, crée des remous. Agnès Cerighelli, élue LREM, qui avait remis son rapport «Protection de l’Enfance et parentalité» le 9 avril 2018 à l’Elysée, a diffusé via son compte Twitter deux pages de ce qui est au programme.

Les fous pervers qui nous gouvernent ont notamment prévu de faire découvrir aux enfants de quatre ans les « organes sexuels comme source de plaisirs nouveaux « . Il est question de « plaisir de s’exhiber et jeux génitaux « , de « l’intérêt érotique à l’égard des parents  » et de « manipulation consciente et répétée de certaines parties du corps et des organes génitaux « .

A l’âge de cinq ans, les documents officiels proposent la « découverte des rôles sexuels par le jeu », « jouer au papa et à la maman, familles avec deux mères/pères, monoparentales, jouer à être amoureux, à avoir des relations sexuelles », « faire l’expérience des premières (…) relations amoureuses avec des êtres du même sexe ou de l’autre sexe », « se caresser, s’embrasser »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

23 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La clef des écritures


Voici une oeuvre qui mérite de vous être proposée.

Pour comprendre les Saintes Écritures, il faut dépasser l’intelligence de la lettre et en saisir l’esprit. « L’Écriture sainte, dit saint Grégoire le Grand, par la manière même dont elle s’exprime, dépasse toutes les sciences ; car, dans un seul et même discours, tout en racontant un fait, elle livre un mystère. »

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :