Communiqué de CIVITAS à propos de sa III° UDT

L’université d’été 2020 de Civitas – qui devait se tenir du 12 au 14 juillet prochain – est annulée. Le gouvernement français, ou plutôt le gouvernement qui dirige la France, a tellement bien géré la « crise » du coronavirus que l’agenda des activités recevant plus de 10 personnes n’est toujours pas clairement établi. Nous sommes donc dans l’impossibilité, en temps et en organisation, de vous offrir ce troisième temps fort de formation politique qui s’annonçait passionnant  . le thème retenu était :  « Dénonçons l’oppression française et réagissons politiquement ! ».

Voici l’éditorial qui devait vous appeler à venir nombreux « recharger les accus » pour repartir au combat :

« Ce n’est pas son bien propre que recherche Civitas mais celui de la France et des Français. Sa légitimité politique lui vient de sa revendication pleine et entière de la doctrine politique et sociale de l’Eglise catholique d’avant Vatican II. Civitas œuvre pour la restauration de la royauté sociale de Notre-Seigneur Jésus-Christ. Sa foi catholique lui donne la certitude que c’est en vain que l’on cherche à rebâtir les cités si on ne fonde pas son action sur Dieu.

Civitas apporte les preuves négatives de ses convictions en manifestant que la chute politique de la France et des nations chrétiennes est le résultat de leur éloignement et du reniement de Dieu. Elle fournit les preuves positives en montrant que le retour à Dieu et au catholicisme apporte aux cités la renaissance de l’ordre et de la prospérité. En conséquence, Civitas s’adresse à tous les catholiques qui veulent connaître et appliquer la doctrine de l’Eglise dans le domaine social et politique. Mais Civitas invite également tous ceux qui, sans peut-être la Foi, sont partisans d’un nationalisme catholique, garant de l’ordre et du bien-être.

Civitas, par ailleurs, ne désire pas simplement se contenter d’exposer son programme mais veut de toutes ses forces, passer à l’action. Son empirisme l’amène à saisir toutes les occasions à sa portée pour lutter contre les forces de destruction de la France et de la catholicité et à soutenir tout ce qui va au contraire dans le sens de la reconstruction nationale.

Venez au cours de notre IIIème université d’été découvrir ce mouvement catholique, national, antimaçonnique, uniquement ambitieux de défendre la France et les Français contre le mondialisme et la pensée unique par la remise à l’honneur de nos familles, de nos communes, de nos clochers, de nos provinces.

Nous vous présenterons les résultats encourageants de nos activités et nous vous invitons, à travers les conférences et les ateliers qui se succéderont, à mieux prendre conscience de l’oppression qui pèse sur notre peuple et de prendre part à notre combat pour la dénoncer et la faire reculer.

Nous serons plus forts de votre présence, de vos convictions, de votre enthousiasme et peut-être de votre prière ! Rejoignez-nous pour le combat de la survie française ! »

Chers amis, ce n’est que partie remise. Civitas a marqué des points pendant ce triste épisode du Covid 19 où l’Etat a été contraint de faire machine arrière suite à nos référés pour permettre à nouveau le culte public dû à Notre-Seigneur Jésus-Christ. Le diable porte pierres dit le dicton. Et, en effet, jamais nous n’avons eu autant d’adhésions, de marque de sympathie et d‘encouragements venant des laïcs comme des clercs.

Deo gratias donc et à 2021 pour notre IV° Fête du Pays Réel (Mars 2021) et à notre III° UDT (juillet 2021).

En union de combat par la prière.

Léon-Pierre DURIN, Secrétaire Général de Civitas

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. valdusud says:

    Un programme d’UDT merveilleux ! Qui ne pourra être mis en oeuvre à cause de “l’oppression qui pèse sur le peuple” justement. La boucle est bouclée, vive Civitas !

  2. LROM = Le Régime d’Occupation Mondialiste Macron.
    Qu’on se le dise !