obalma
Le député Pozzo di Borgo (UDI) brandi à Sébastopol devant les caméras de la Télévision russe un tee shirt avec la légende: “Obama t’es un connard”.

Conférence de presse intégrale (en français, malgré l’introduction russe) donnée à Moscou par les parlementaires Français à leur retour de leur voyage en Crimée:

Reportage filmé d’ITélé sur la visite des parlementaires français en Crimée

Le voyage polémique de parlementaires français en Crimée – Le 24/07/2015 à 20h00

 

Alors que les parlementaires français terminaient aujourd’hui leur visite officielle en Crimée dans la joie comme en témoignent leurs nombreuses photos envoyées par tweets, la chaine de télévision française LCP rediffusait un film de Jean-Claude Carré de 2011, réalisé pour tenter, à l’époque, de plomber l’élection présidentielle de Vladimir Poutine. Un film grotesque, probablement commandée par la CIA tant les outrances, les caricatures et les contre-vérités y abondent. Preuve que ce voyage qui, selon un sondage est perçu favorablement par une majorité de Français, dérange dans les milieux du pouvoir alignés sur Washington.

Vladimir Konstantinov_Th Mariani

Vladimir Konstantinov, porte-parole du parlement de Crimée avec Thierry Mariani (Les Républicains)

«Il y a toujours un dindon de la farce. Les Européens perdent beaucoup d’argent à cause des sanctions. Mais les Américains y gagnent beaucoup. Ce sont les Américains qui bénéficient le plus des sanctions, mais les Européens, ils perdent tout. En France, on dit que nous sommes les dindons de la farce», a précisé Claude Goasguen, Le député de la 14ème circonscriptions de Paris.

Les pertes économiques enregistrées par l’Union en raison des sanctions imposées à la Russie atteindraient 0.2% du PIB européen. Soit 300 milliards d’euros, explique Yves Pozzo di Borgo

«Chacun sait très bien qu’aujourd’hui, la situation qui fait que la Crimée est redevenue russe est durable. Donc on va faire quoi ? Pendant 60 ans on va ignorer deux millions personnes ?», a déclaré pour sa part Thierry Mariani lors de la conférence de presse qu’il a donnée en compagnie d’Yves Pozzo di Borgo et de Claude Goasguen.

«L’opinion publique c’est un peu comme l’impressionnisme, a-t-il ajouté. C’est un tableau qui se fait par de petites touches», Précisant que les médias européens noircissent l’image de la Russie.”, «Je pense que nos témoignages doivent donner un autre son de cloche, car l’Europe a besoin de la Russie, même dans la lutte contre le terrorisme.»

Le sénateur Pozzo di Borgo a émis le souhait que “l’ensemble des parlements européens envoient des missions en Crimée pour voir que la situation n’est pas celle que les médias européens reproduisent”.«Même si les Etats-Unis auraient bien souhaité que la guerre éclate, cette guerre n’a pas éclatée», a renchéri Claude Goasguen qui a regretté la “désinformation d’Etat”, “que les Américains se regardent eux-mêmes, il n’y a pas de Guantanamo en Crimée, et il n’y en a nulle part en Europe”, ajoute-t-il.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

19 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :