Ce n’est hélas pas la première fois que nous le constatons, mais cette fois, les preuves sont accablantes : dans la France républicaine (et maçonnique, ce qui est ici un pléonasme), les catholiques sont traités comme des citoyens de seconde zone.

Confinement strict et vexations pour les Catholiques

Depuis le début du confinement, les vexations se multiplient, qui visent exclusivement les catholiques. Fidèles contrôlés et verbalisés même s’il était encore officiellement “toléré” par le gouvernement de célébrer des messes en présence de vingt personnes. Puis messes sans fidèles, retransmises par You Tube, contrôlées et parfois interrompues par des forces de l’ordre zélées.

Faut-il le rappeler, les catholiques ont été privés d’assister aux offices de la Semaine Sainte, moment essentiel de l’année liturgique. Et aucun accommodement ne leur a été permis pour pouvoir fêter Pâques en famille.

Confinement allégé pour les Musulmans

Or, voilà que c’est maintenant la période du Ramadan pour les musulmans et les témoignages s’accumulent concernant les allègements de confinement dont ils peuvent bénéficier.

Confinement allégé pour les Juifs religieux

Rappelons aussi le mail, daté du 19 mars, d’un commissaire divisionnaire du département des Hauts-de-Seine qui autorisait, lors du Shabbat, les Juifs du district concerné à ne pas porter leur attestation les autorisant à se déplacer en extérieur. La raison évoquée était religieuse : pendant Shabbat, les Juifs religieux ne sont autorisés à porter que leurs vêtements, les empêchant de porter des objets et donc… les attestations sur l’honneur.

Les Catholiques doivent se mobiliser

Cette simple comparaison ne laisse planer aucun doute. Mais si les catholiques veulent que cela change, ils doivent ré-apprendre à montrer les dents face à des autorités méprisantes. La France est fille aînée de l’Eglise ? Il serait temps de le rappeler autrement qu’entre catholiques confinés.

 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

19 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Un livre magnifique : Du mépris de la mort

Textes sur la mort, la sépulture et le deuil.

DU MEPRIS DE LA MORT – Textes de Démétrios Kydonès, saints Augustin, Thomas d’Aquin et Grégoire de Nysse sur la mort, la sépulture et le deuil présentés par l’Abbé Olivier Rioult aux éditions saint-Agobard.

 

%d blogueurs aiment cette page :