Le Vatican serait-il devenu le narthex du monde oppressant décrit par Georges Orwel dans son célèbre ouvrage d’anticipation 1984 ? En tout cas, les scribes de l’actuel Synode sur les jeunes et la vocation usent et abusent des éléments de langage de la novlangue orwellienne, qui a un but :« Ne voyez-vous pas que le véritable but du Novlangue est de restreindre les limites de la pensée ? » (in 1984). Dans le cas du Synode, on peut parler de novlangue gaystapiste… qui a un but : changer le réel, voire lenterrer, et changer la doctrine sur les questions sexuelles !

Après l’utilisation de l’expression « jeunes Lgbt » dans l’Instrumentum Laboris, c’est le préfet du Dicastère pour la communication, le laïc Paolo Ruffini, qui ose parler de « mariage » quand il aborde la question des duos homosexuel : « Les jeunes demandent une position claire sur l’homosexualité et le mariage entre personnes du même sexe » a-t-il expliqué lors du point presse d’hier 17 octobre. Et annonce donc que cette question sera traitée au Synode car « on ne peut pas laisser ces thèmes en-dehors de la pastorale ».

En utilisant ce terme de « mariage » pour désigner les liaisons contre-nature, le préfet Ruffini ensevelit le réel catholique, nie la alité du seul mariage chrétien, celui entre un homme et une femme, et crée la confusion dans les esprits en faisant croire, miracle de la novlangue, que l’Église reconnaît aux invertis un droit au « mariage ». D’ailleurs le jésuite lobbiyste gay-friendly James Martin, consultant du Vatican pour la communication, compère de Ruffini donc, fait de l’agitprop pour que « le Synode reconnaisse que les couples gay forment familles »… Que voilà un bel exemple de la moderne et si enchanteresse langue gaystapiste…

Les lobbys arc-en-ciel doivent se régaler d‘entendre des fonctionnaires du Vatican reprendre leurs expressions “langagières”, mensonges sémantiques, déconstructivistes de l’identité sexuelle des personnes et refus de la Création divine… Le Synode, chemin des jeunes vers un  futur nihiliste ?

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 commentaires

  1. Cadoudal says:

    avertissement :

    le Synode se clôturera par une grande fête du vivre ensemble tolérant avec les sodomites

    une grande partouze gay sera organisée

    au Saint Office, dans les bureaux de Mgr Luigi CAPOZZI, qui fournira la cocaïne,

    sous la présidence du cardinal COCOPALMERIO

    présence et bénédiction du cardinal MC CARRICK

    participation encouragée par st Dingoglio. ,

    • MA Guillermont says:

      Nous vivons une époque FORMIDABLE , au synode les faux prélats fonctionnent sous fausse bannière pour diriger la jeunesse à se fondre …les un(e)s dans les un(e)s !!!
      Apprendre à reconnaître ces false-flag de LA FAUSSE-ÉGLISE de SATAN est LA priorité …
      ……………………… Cui Bono ?

  2. sabinaki says:

    Cadoudal, vous m’avez fait à la fois rire et pleurer avec votre commentaire…!

    Ils sont devenus fous… et aveuglés..
    Comment être aveuglés à ce point ?

    Reprenons notre catéchisme.
    “Les péchés qui crient vengeance devant Dieu ” (dont fait partie l’homosexualité) “sont des plus graves et des plus funestes, parce qu’ils sont directement contraires au bien de l’humanité et tellement odieux qu’ils provoquent, plus que les autres, les châtiments de Dieu”.

    Cela se passe de commentaire…

  3. Pendant ce temps, je suis plongée dans http://www.fatima.be/fr/forum/note28.php

  4. Alexandre Sanguedolce says:

    L’heure à sonné, la véritable image de cette contre église va être dévoilée. Mariage gay et alliance avec les frères trois °°°. Pour qui sonne le glas ?