Daniel Cohn-Bendit sévit encore, notamment à la télévision, en tant qu’éditorialiste politique. Sur LCI, Cohn-Bendit a craché son venin contre le Professeur Didier Raoult et le traitement que propose celui-ci (hydroxychloroquine et azithromycine) pour guérir les malades du coronavirus (covid 19) diagnostiqués à temps.

« Dany le Rouge » s’est même permis de crier à l’adresse du Professeur Raoult : « qu’il ferme sa gueule ».

Les patients traités à l’IHU Marseille et les nombreux membres du corps médical qui réclament avec insistance que tout médecin puisse prescrire ce traitement apprécieront !

Civitas a réagi sur Twitter en répliquant : « S’il y a quelqu’un qui devrait « fermer sa gueule », c’est bien le tripoteur d’enfants Cohn-Bendit et non le Professeur Raoult », faisant référence au passé scandaleux et jamais sanctionné de Cohn-Bendit. On se souviendra en effet que, tant sur le plateau d’une émission de télévision de Bernard Pivot que dans un de ses livres, Daniel Cohn-Bendit avait avoué sans la moindre honte s’être livré à des attouchements sexuels sur des enfants.

Voilà le niveau de celui qui s’érige en donneur de leçons avec la complicité des médias du système.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

20 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :