Quantité de romans d’anticipation ont prédit il y a plusieurs décennies des situations qui se réalisent en ce moment sous nos yeux. Pensons à 1984 d’Orwell, au Meilleur des Mondes d’Aldous Huxley, mais aussi à beaucoup d’autres. Comme La fin d’Illa qui annonçait le règne de l’abrutissement et de la terreur.

L’épidémie de Coronavirus vient concrétiser ce dernier scénario.

D’un côté, tous les médias nous bombardent d’informations plus angoissantes les unes que les autres au sujet de ce virus qui terrorise une bonne partie de la planète et permet à plusieurs gouvernements de prendre des mesures qui relèvent de la loi martiale et auraient fait hurler au fascisme en d’autres circonstances.

De l’autre côté, des propositions qui tombent en rafale pour occuper les populations placées en confinement. Ainsi, chacun à ces jours-ci reçu une annonce de son opérateur téléphonique lui signalant qu’il allait pouvoir surfer deux fois plus sur internet pour le même prix jusqu’au minimum début avril. Ensuite, quantité de chaînes de télévision habituellement payantes et cryptées, de type canal +, ont annoncé être accessibles gratuitement durant le confinement.

Et, depuis mardi, les grands médias du système publient des articles accrocheurs pour signaler avec force détails que plusieurs programmes pornographiques habituellement réservés à des abonnements payants sont également mis en accès gratuit pendant le confinement.

L’abrutissement des foules s’organise à grande échelle.

Pour votre bien, naturellement. Il suffit d’y croire…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. Miche says:

    On a qu’à faire peur et l’humain est à genoux!

  2. Alexandre Soljenitsyne, qui en connaissait en rayon en matière de dictature pour en avoir souffert durant de nombreuses années, nous a averti il y a longtemps : “On asservit les peuples plus facilement avec la pornographie qu’avec les miradors”. L’occident orgueilleux a préféré ne pas l’entendre. “Panem et circenses”, disait-on, en d’autres temps. Rien n’a changé : les puissants – dont tout ceux qui diffusent leurs “exploits” sexuels avant de se plaindre de les retrouver sur la toile – méprisent toujours souverainement le peuple.
    En ces temps où, en de trop nombreux endroits, les églises sont fermées (!) et le Saint Sacrifice de la messe n’est plus célébré, Satan a le champ libre et il ne s’en prive pas.

  3. Soupape says:

    1 – N’oublions jamais … que l’ex- président françois nullande
    a dit à ses ministres :

    “les français …sont des KONS … ”
    “n’ayez pas peur … de les prendre … pour des KONS …”

    macron le foutraque était alors … sous-secrétaire à l’Elysée …

    2 – Aujourd’hui macron suit l’exemple de son prédécesseur … car l’exemple vient de haut

    3 – Il est significatif … que la presse n’ait JAMAIS … divulgué au public
    la liste des symptômes … créés par le coronavirus …

    On a donc VOULU … laisser les français dans l’IGNORANCE
    … pour pouvoir leur faire peur … plus facilement …

    Un journal a commencé à le faire … AUJOUD’HUI seulement, jeudi 19 mars,
    … c’est à dire … après coup !

    4 – Un Professeur en Médecine à Marseille … a trouvé un mélange de 2 remèdes …
    qui élimine le coronavirus … en 6 jours …
    Des tests contradictoires ont été effectués sur deux groupes de personnes témoins …
    Les résultats ont été publiés …

    Mais personne n’en parle … Pourquoi ?

  4. Etienne says:

    Peut-être parce que ce traitement-là n’est pas très coûteux : certains sponsors de Zupiter y perdraient de gros sous.

  5. Sancenay says:

    Un exemple parmi tant d’autre de l’arnaque généralisée mise en oeuvre pour masquer la lucrative débâcle organisée par nos gouvernants : un ouvrier s’est vu refuser de se rendre dans son usine decartonnerie au prétexte que celle-ci ne concerne pas les “productions de première nécessité” évoquées, sans plus de précision d’ailleurs ,par les décideurs évadés de l’ENA .Si tant fût qu’il y eût des masques ou des tests à disposition dans quel emballages les eût-on expédiés ?

  6. Soupape says:

    Cher Sancenay,

    Votre exemple … sur l’appréciation portée … sur la cartonnerie et les cartons d’emballage
    est bien trouvé …
    Il montre bien … le manque total de sens pratique … de la plupart des intellos, …

    spécialement ceux qui font de la politique …
    parce qu’ils se savent incapables … de faire autre chose …

    C’est pourquoi, depuis trop longtemps,
    ceux des intellos qui, en plus, font de la politique … sont tous des incapables !