De plus en plus de professionnels de la santé prennent position en faveur du traitement préconisé par le Professeur Didier Raoult pour soigner les malades du coronavirus.

Dans une tribune publiée dimanche sur le site du Figaro, trois sommités du monde médical français co-signent un appel à appliquer  le traitement élaboré par le professeur Didier Raoult dès l’apparition des premiers symptômes du coronavirus.

Les trois signataires de cet appel sont Fabien Calvo, professeur émérite de pharmacologie à l’université de Paris-Diderot et ex-directeur scientifique de l’Institut national du cancer, Jean-Luc Harousseau, ancien professeur d’hématologie à l’université de Nantes et ancien président de la Haute Autorité de santé, et Dominique Maraninchi, professeur émérite de cancérologie à Aix-Marseille et ancien directeur général de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé.

Le gouvernement persistera-t-il  à rester sourd ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. Forceetjustice says:

    Ce sont tous les français qui devraient se réveiller ! Il est temps de foutre un bon coup de pied au cul à Macron et son équipe de bras cassés…Tous, y compris les conseillers devront rendre des comptes à la Nation toute entière et répondre du crime de masse dont-ils sont responsables et coupables !

  2. Sancenay says:

    C’est important, encourageant, et très simplement , cela nous procure une heureuse satisfaction en pensant au Professeur Raoult et à toute son équipe..Mais ne nous illusionnons pas. Ces personnes aussi compétentes et courageuses soient-elles,- car il faut du courage pour affronter Moloch- cela reste, à priori d’humbles Davids face à Goliath. Autrement dit , rien n’est davantage gagné qu’hier , mais rien n’est perdu non plus.Tout dépend désormais de ce que Dieu, et assurément pas “Gaïa”, entendra, pour notre salut, de nos prières, mais aussi,car elles ne nous en dispensent pas, de nos engagements chrétiens car , sauf erreur de ma part, le Bon Dieu ne nous a pas conservés au Paradis.

  3. Miche says:

    Seigneur,
    Je te remercie que la Vérité soit de plus en plus mise à jour.