Malgré les dénégations de la porte-parole du gouvernement ce lundi matin, il semble évident que le président Macron a décidé de déployer l’armée dans les rues à l’issue du discours qu’il tiendra ce soir à 20h. Durant tout l’après-midi, des convois militaires ont fait leur apparition dans de nombreuses villes.


L’armée est également mobilisée dans d’autres pays. C’est notamment le cas en Suisse et en Espagne. Cela semble être imminent en Belgique.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 commentaires

  1. Et oui, il a dit plusieurs fois ce soir après 20 h ManuMa, “nous sommes en guerre” Oui, il est en guerre contre son peuple et il va utiliser l’armée contre les populations. Les militaires sont-ils cons à ce point? Obéir aux ordres des malades mentaux qui nous gouvernent?
    “Nous serons plus forts moralement” Oui, peut être, mais ruinés.
    *Et quid des 30 000 soldats US pour des grandes manoeuvres en Europe

  2. Bernard SEVIN-DURET says:

    Oui, quid des manœuvres militaires US à l’Est de l’Europe.Par la bonne grâce de Sarkozy, agent des américain qui nous a fait retourner dans l’Otan, dont de Gaulle, désireux , lui, de l’indépendance de notre pays nous avait fait sortir, nous sommes maintenant pieds et poings liés dans ce pacte militaire.
    Les américains ont installé quantité de bases aux abords de la frontière russe !!! Ce qui signifie qu’en cas de conflit US-Russie NOUS SERONS, NOUS, PAYS EUROPEENS, LES PREMIERS FRAPPES !!!!
    L’Europe sera alors le champ de bataille des américains …

    Heureusement que Poutine, ce grand président, garde ses nerfs face à la provocation constante des bases lanceuses d’engins stratégiques installées par l’OTAN aux abords de ses frontières !!!
    Elle est pas belle la vie ?

  3. St Ex says:

    Poutine ne se soucie plus de cela. Il a maintenant des missiles nucléaires capables de faire le tour de la terre à basse altitude, pratiquement indétectables et pouvant frapper par l’arrière ce fameux “bouclier”.

  4. Etienne says:

    Quant aux soldats dans les rues, ce sera pour faire quoi… Chasser le virus, ou confiner le populo ?

  5. j’ai rigolé ce matin en entendant les raclures de ministres et leurs journaleux lèche-cul crier à la fake news. Ces gens sont proprement indécents

  6. alexderome says:

    En effet, Si bête, la porte-parole du gouvernement avait bien annoncé qu’il n’y aurait pas de confinement de la population.

  7. Nos satrapes et autres guignols-experts, ont trouve la parade. Tuer le malade tue le virus. L’armée va être chargée d’appliquer cette prophylaxie de type “vétérinaire”