La crise du coronavirus, prétexte pour étouffer toujours davantage les libertés des Français, semble ouvrir la voie à une éruption de gesticulations d’autoritarisme diverses et variées de la par de petits caporaux en mal de reconnaissance …

Tels ces gendarmes et policiers qui verbalisent à tour de bras, expression de leur sujétion à la déplorable gestion de la crise sanitaire par le gouvernement macronien et de leur prépotence infatuée face à l’impuissance des pauvres Français confinés et sidérés par la privation radicale de leurs libertés au travers de ce chaos orchestré.

Ou ce préfet de l’Aisne, Ziad Khoury, d’origine libanaise, qui a ajouté au confinement l’interdiction de la vente à emporter d’alcool, ce mardi 24 mars : « Il s’agit d’éviter les rassemblements et surtout les violences intra-familiales, qui pourraient être la conséquence d’une consommation abusive d’alcool », a prétendu le haut fonctionnaire. Qui ne se gène donc pas pour s’immiscer dans la vie privée et les habitudes de table des Français tous mis, de force, au régime… hallal. Et qui ne se pose pas la question de savoir si ces certainement probables “violences familiales” ne seraient pas plutôt causées par un confinement irréfléchi.

Nos libertés individuelles sont en train de voler en éclat. Le pouvoir en place se découvre habillé des oripeaux d’un soft-communisme qui ne dit pas son nom

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 commentaires

  1. Karl VAN DER EYKEN says:

    Un préfet musulman ?

  2. patricia Pérou says:

    Il se croit où, ce préfet ? Nous ne sommes ni en Algérie ni en Iran, et ce n’est pas parce que l’on nous prive de notre apéritif du samedi soir (c’est la coutume dans notre famille) que l’on en vient aux mains ni que l’on devient alcoolique. Je pense que ce petit monsieur veut nous imposer, à nous Français, la culture musulmane.

  3. musulman peut être, un sale con sûrement.
    Ils cherchent vraiment tous les moyens d’exaspérer les Français!

  4. Forceetjustice says:

    A qui la faute ? Aux français qui ne votent pas pour les patriotes nationalistes ! Les veaux iront à l’abattoir selon le rite halal ou cacher !

  5. L’Aisne, c’est en Afrique.
    Rappel
    Il y a deux ans mort du colonel Arnaud Beltrame le 24 mars, égorgé le 23 mars par le tueur preneur d’otages de Trèbes (c’est en France), Radouane Lakdim.
    Ayant reçu trois balles aucune létale, officiellement il est mort de “traumatisme balistique”, c’est moins saignant qu’égorgé par un musulman, pour les bobos parisiens et les journalopes.
    Prions pour lui et sa veuve.
    .

  6. Cadoudal says:

    la République du Grand Architecte du Grand Orient importe l ‘Islam , nomme des préfets musulmans, place des salafistes aux Renseignements Généraux, veille à l’ application de la charia en interdisant la vente d’ alcool;

    la Révolution suit son cours fatal: la civilisation chrétienne doit disparaître , ainsi que le peuple gaulois..

  7. alexderome says:

    La preuve du contraire
    https://youtu.be/xwmgGoOv6-o

  8. Sancenay says:

    Très juste remarque “Toto”, sauf le titre qui est trop général, car il y a beaucoup d’africains qui , dans leur pays, souvent , désormais, plus chrétien que le nôtre, souffrent avec nous.