Leçon de catéchisme en vidéo par M. l’abbé Billecocq pour LPL  et MPI TV.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

3 commentaires

  1. Merci à M l’Abbé Billecocq prêtre de la Fraternité St Pie X de rappeler avec autant de clarté la nocivité de cette nouvelle messe imprégnée de protestantisme et d’oecuménisme fabriquée par le franc-maçon Bugnini et le concours de pasteurs protestants. Cette messe désacralisée et protestantisée a causé une destruction sans précédent de la Foi catholique.
    Aux yeux du grand public Mgr Lefebvre fut le grand opposant à cette abominable messe œcuménique et on ne saurait oublier tout ce qu’on doit à ce grand évêque sans lequel la Messe de toujours aurait totalement disparu.
    Mais le premier à avoir dénoncé la nouvelle messe fut le cardinal Ottaviani secrétaire du Saint Office avec le célèbre bref examen critique de la nouvelle messe. « Comme le prouve suffisamment l’examen critique ci-joint, si bref soit-il, oeuvre d’un groupe choisi de théologiens, de liturgistes et de pasteurs d’âmes, le nouvel ORDO MISSAE, si l’on considère les éléments nouveaux, susceptibles d’appréciations fort diverses, qui y paraissent sous-entendus ou impliqués, s’éloigne de façon impressionnante, dans l’ensemble comme dans le détail, de la théologie catholique de la Sainte Messe, telle qu’elle a été formulée à la XXème session du Concile de Trente, lequel, en fixant définitivement les “canons” du rite, éleva une barrière infranchissable contre toute hérésie qui pourrait porter atteinte l’intégrité du Mystère ». (bref axamen critique des cardinaux Ottaviani et Bacci).
    Rejetons fermement cette messe nouvelle qui mène à l’hérésie.

    • Cadoudal says:

      nouvelle messe qui – imposée tyranniquement par les papes d’ Assise – eut pour ‘ effet “pastoral” de disperser efficacement le troupeau

      sous prétexte de renouveau , de ré-évangélisation, de re christianisation.

      avancé par des pasteurs nuisibles.et décadents

      • Rappel historique : le pape de la cérémonie sacrilège d’Assise (ou entres autres horreurs on mit Bouddha sur les autels) fut Jean-Paul II et non Paul VI, ce qui n’enlève rien à l’écrasante culpabilité de Paul VI dans la destruction de l’Eglise accomplie sous son pontificat avec Vatican II et sa complicité évidente avec l’hérésie.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

45 % 19.170 € manquants

15.830 € récoltés / 35.000 € nécessaires
Mis à jour le 26/03/2019

Il nous reste cependant 19.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !