courteline

Jacqueline Blancart-Cassou est professeur à l’université Paris Nord. S’intéressant à la littérature dramatique et au comique, elle a consacré sa thèse au Rire de Michel de Ghelderode. Elle est l’auteur d’ouvrages sur les œuvres de Michel de Ghelderode, Jean Anouilh, Georges Feydeau, Eugène Labiche, et de nombreux articles concernant divers dramaturges.

Sommes-nous encore nombreux, aujourd’hui, à connaître l’œuvre de Courteline (1858-1929) ? Les directeurs de théâtres et les metteurs en scène se souviennent de quelques titres, mais chacune de ses pièces est trop brève pour constituer à elle seule un spectacle. La télévision ne s’y intéresse pas. La mémoire collective retient vaguement l’évocation satirique, sous la forme narrative ou dramatique, de l’administration (Messieurs les ronds-de-cuir), de la police (Le commissaire est bon enfant), de la justice, de l’armée (Les Gaîtés de l’escadron).

En fait, ces aspects, dont on se souvient après un siècle, ne sont que la partie visible d’un énorme iceberg. Chroniqueur dans des périodiques durant vingt-cinq ans, Courteline a publié là d’innombrables textes brefs, poèmes, contes ou saynètes, très variés et d’un intérêt inégal. Les meilleurs de ces textes ont été réunis ensuite dans des recueils.

Au final, les œuvres complètes de Courteline tiennent en quatorze volumes, parus de 1926 à 1927, offrant un miroir d’une époque, d’autant plus frappant de vérité qu’il était caricatural, décrivant la société, ses failles, ses incroyables abus et ses absurdités. Courteline savait aussi merveilleusement dépeindre les faiblesses et les lâchetés humaines, de façon humoristique, donnant naissance à l’adjectif courtelinesque.

Ce livre nous aide à découvrir l’existence de Courteline, qui explique cette capacité à observer les caractères et les comportements.

Courteline, éditions Pardès, collection Qui suis-je ?, 128 pages, 12 euros

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

49 % 20 280 € manquants

Il nous manque 20 280 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :