En Belgique, tous les commerces rouvriront ce 1er décembre après plusieurs semaines de deuxième confinement. Le ministre fédéral de la santé Frank Vandenbroucke (socialiste flamand) a scandalisé la population en avouant à la télévision flamande que le risque de contamination dans les magasins est faible et que la décision de fermer les commerces prise il y a un mois n’avait d’autre but que de créer un électrochoc.

Le ministre doit maintenant faire face à une avalanche de critiques. De nombreux commerces sont condamnés à la faillite. Beaucoup de commerçants sont dans une détresse sociale qui a également d’importantes conséquences psychologiques et de santé. Des suicides de commerçants ont fait la une des médias belges.

De tels ministres ne devraient-ils pas être poursuivis devant la Justice et condamnés lourdement ?

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille ce livre :

%d blogueurs aiment cette page :