stop invasion 

Ca y est, la mécanique émotionnelle est lancée. Face à une opinion publique hostile à l’immigration de masse, la photo d’un petit enfant syrien noyé près de la Turquie a fait la une de tous les médias occidentaux. Selon un processus bien huilé, l’émotion est suscitée, parasitant la réflexion et le simple bon sens sur les véritables causes et conséquences d’une vague migratoire sans précédent. Une façon d’anesthésier tout réflexe défensif.

Alors que nous vivons ce qu’avait prédit Jean Raspail dans Le Camp des saints, il est grand temps que les Français attachés à leur pays se lèvent enfin pour signifier leur opposition au Grand Remplacement.

Réfléchissons bien à la gravité des temps présents au regard de notre histoire. Au fond, pourquoi avons-nous, nous Français, dû tant de fois lutter contre l’envahisseur au cours de l’histoire ? Pourquoi cette résistance, pourquoi ce sang versé ? Nos anciens se sont levés parce qu’ils ne voulaient pas d’un pouvoir politique étranger qui eût imposé des lois, des mœurs, une langue qui étaient différents des leurs. Ils se sont levés pour que la France, notre bien à tous, reste ce qu’elle est.

Or, cette immigration de masse que nous subissons depuis des années n’aboutit-elle pas fondamentalement aux mêmes conséquences ?

Il est donc grand temps de se lever et de lutter. Nous appelons ici solennellement les mouvements patriotes, de quelque horizon qu’ils viennent, à mettre sur place dans les plus brefs délais une grande manifestation populaire afin que s’exprime un unique mot d’ordre : l’immigration, c’est terminé.

Archibald

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

18 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :