dakota_johnson-isis

Dakota Johnson, l’actrice rendue célèbre par son rôle vedette dans le film 50 nuances de Grey, choque les Américains avec son sketch sur l’Etat Islamique.

Dans ladite séquence, elle incarne une jeune fille qui part rejoindre l’Etat Islamique.

dakota-johnson-isis-2

La séquence se voulait drôle.

Elle est pourtant loin d’avoir fait l’unanimité outre-Atlantique.

Le 28 février, Dakota Johnson était l’invitée du Saturday Night Live, l’émission humoristique phare de la chaîne NBC.

L’occasion pour la jeune actrice, actuellement à l’affiche de 50 nuances de Grey, de dévoiler ses talents comiques au détour d’un sketch parodiant une publicité pour la marque automobile Toyota.

Sauf que le sketch en question n’a pas fait rire tout le monde aux Etats-Unis.

En effet, si dans la version originale, on voit un père de famille déposant sa fille à l’aéroport pour qu’elle rejoigne d’autres soldats de l’armée américaine, ici, Dakota s’en va rejoindre l’Etat Islamique (EI).

Quand papa lance à sa fille : « Sois prudente d’accord ? », celle-ci répond : « Papa, ce n’est que l’Etat Islamique! » avant de monter dans un pick-up de l’EI, au côté d’un homme barbu qui lance : « Mort à l’Amérique ».

La vidéo s’achève par le slogan : « État islamique, on s’occupe de tout à partir de maintenant, papa. »

Sur les réseaux sociaux, les internautes n’ont pas tardé à manifester leur indignation face à ce sketch, à l’heure où de plus en plus de jeunes filles partent pour le Djihad.

Sur son compte Twitter, la chaîne CBS s’interroge : « Le sketch de Dakota Johnson sur l’EI dans le SNL – Saturday Night Live  va-t-il trop loin ? »

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP : Les vaccins en question

Les vaccins en question – avec une préface d’Alexandra Henrion-Caude

Le livre de la biologiste américaine Pamela ACKER « Les vaccins en question », ouvrage préfacé dans sa version française par la généticienne Alexandra HENRION-CAUDE, ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste de l’ARNm, avec une postface du Docteur Roullet bien connu de nombreux poitevins .

Ce livre a le grand mérite d’aborder la biologie et la technique vaccinale mais avec l’éclairage de la morale, et la mise en perspective des conséquences secondaires réelles mais bien souvent ignorées. Les intérêts et les manipulations des grands groupes pharmaceutiques ne sont pas oubliés !

17 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :