“En général, on s’attend à une augmentation du nombre de migrants qui essayent de rejoindre l’Union Européenne. En Libye, ils sont 800 mille dans l’attente du départ.” est-il écrit dans un rapport d’Europol-Interpol sur le trafic d’êtres humains publié aujourd’hui.

Selon une estimation approximative contenue dans le rapport, le trafic de migrants vers l’Europe en 2015 a rapporté aux filières clandestines entre 5 et 6 milliards de dollars. Le million d’immigrés entrés illégalement sur le territoire européen ont payé les trafiquants entre 3200 et 6500 dollars en moyenne par voyage. Ce sont les réseaux criminels qui gèrent et facilitent 90% des flux de migrants à l’assaut de l’Europe.

Cette réalité, d’après les enquêteurs, est comparable à une multi-nationale du crime, étant donné qu’elle implique des suspects originaires de plus de 100 pays différents, avec une structure formée d’une série de chefs qui coordonnent les activités le long des routes migratoires, d’organisateurs qui gèrent les activités au niveau local à travers des contacts personnels et de simples agents. En règle générale, les trafiquants ont souvent déjà un passé criminel.

Les clandestins qui voyagent vers le vieux continent, continue le rapport, sont vulnérables à l’exploitation sexuelle ou professionnelle, utilisées comme moyen pour repayer leurs dettes envers les mafieux.

Par ailleurs, toujours selon le dossier, il existe un risque en nette augmentation que des combattants terroristes puissent utiliser les vagues migratoires pour rentrer en Europe : “Les terroristes peuvent utiliser les ressources des trafiquants pour rejoindre leurs objectifs. Il y a un risque grandissant que les “foreign fighter ” utilisent les flux migratoires pour rentrer dans l’UE.”

Selon les deux agences de sécurité, Europol et Interpol, “on doit s’attendre à une diversification des routes migratoires parce que les trafiquants adaptent leurs méthodes par rapport à l’augmentation des contrôles (de la part des autorités)” et “trouvent de nouvelles voies pour rejoindre “ les pays européens.

Qu’on se le dise :  tous ces bien-pensants, bobos gauchos pacifistes ou violents No-borders,  ecclésiastiques bon teint et laïcs vénérables, mondialistes idéologiques, qui préconisent l’ouverture des frontières et l’accueil non-stop des immigrés en Europe sont les meilleurs atouts et alliés objectifs de ses terribles réseaux criminels, composés de trafiquants d’esclaves et autres mafieux, qui exploitent toute la misère humaine du tiers-monde pour leur plus grand profit. 

Francesca de Villasmundo

http://www.ilgiornale.it/news/mondo/libia-minaccia-litalia-800mila-migranti-partenza-1260003.html

http://www.secoloditalia.it/2016/05/migranti-e-allarme-800mila-pronti-a-partire-dalla-libia/

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :