polizei migrants

Le journal allemand Die Welt a publié dans son édition du week-end “Welt am Sonntag” différents témoignages des violences commises par des immigrés musulmans à l’encontre d’immigrés chrétiens.

Le pasteur Gottfried Berlin Martens, qui visite les centres d’accueil pour réfugiés déclare notamment :

“Les musulmans radicaux font la loi. Ils martèlent: là où nous sommes, c’est d’abord la sharia. Les chrétiens n’osent même plus préparer leurs repas dans les cuisines communes. Celui qui ne prie pas cinq fois par jour en direction de La Mecque est maltraité. Les croix portées autour du cou sont interdites. Les chrétiens se demandent quand ces musulmans radicaux vont quitter les centres d’accueil. Les chrétiens devront-ils se cacher à l’avenir?”

 À Hemer (au sud-est de Dortmund), un homme d’origine érythréenne et sa femme enceinte ont été agressés par des islamistes algériens. L’homme a été blessé avec un tesson de bouteille.

A Giessen, un syrien chrétien raconte que des djihadistes sont dans le camp.

“Ils hurlent des versets coraniques et des slogans appelant à décapiter des gens.”

Max Klingberg, qui travaille pour la Société internationale pour les droits de l’homme (Internationalen Gesellschaft für Menschenrechte), souligne que les Afghans et les Pakistanais sèment la terreur dans les centres d’accueil. 

“Il faut arrêter de penser que tous ceux qui viennent ici respectent les droits humains. C’est une illusion. Beaucoup de réfugiés actuels sont plus religieux que les Frères musulmans. Les chrétiens et les yézidis sont les premières victimes. Pour les musulmans convertis au christianisme, il y a quasiment 100% de chance qu’ils seront attaqués.”

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Pierre Hillard a ici voulu cibler un autre angle d’attaque permettant d’intégrer, sur le temps long, la trame profonde — politique, économique, monétaire, géopolitique et spirituelle — expliquant les rivalités entre factions oligarchiques. Ces dernières sont en dépit de cela animées par un idéal commun : l’émergence d’une gouvernance mondiale et l’instauration d’une monnaie planétaire dématérialisée, le tout en lien avec une spiritualité bien définie.

Les volontés d’instaurer une sorte de Directoire mondial passent par une harmonisation des intérêts matériels planétaires de diverses factions oligarchiques, l’ensemble reposant sur une spiritualité globale selon les canons propres à l’idéal du mondialisme.

Cet ouvrage permettra au lecteur de comprendre, à partir d’un socle d’informations dûment référencées, le monde dans lequel il vit, mais aussi de mieux appréhender celui qui nous attend.

773 pages – 34.90 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :