Emmanuel Macron avait déjà créé la surprise en organisant une fête afro-techno-lgbt à l’Elysée pour célébrer la Fête de la Musique. Le 3 juillet, c’est une nouvelle surprise : Emmanuel Macron arrive dans une boîte de nuit du Nigeria et danse sur de la musique afrobeat.

Il s’agit en vérité d’une opération de communication parfaitement rodée. Rien n’est laissé au hasard. A Paris, la scène peut être suivie en directe via les réseaux sociaux. Il s’agit pour Emmanuel Macron de lancer  la “saison des cultures africaines” qui se déroulera en France en 2020.

Le même mardi 3 juillet, la Sénégalaise N’Goné Fall est nommée commissaire générale de cette Saison Afrique 2020 souhaitée par Emmanuel Macron et qui a pour objectif officiel de « faire découvrir en France, l’image d’une Afrique en mouvement et en pleine mutation », selon le communiqué publié par Françoise Nyssen, ministre de la Culture.

Née en 1967 à Dakar, N’Goné Fall est très engagée dans la reconnaissance des artistes africains dans le milieu de l’art international.

C’est le 28 novembre 2017, en voyage à Ouagadougou, qu’Emmanuel Macron avait annoncé pour la première fois avoir décidé de “lancer en 2020 une saison des cultures africaines en France”.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

17 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille ce livre :

%d blogueurs aiment cette page :