L’équipe de MPI-TV a été interviewer le dessinateur et scénariste de Bandes Dessinées Jacques Terpant dans son petit village de la Drôme. Il nous présente son dernier album, “Capitaine Perdu“, préfacé par son grand ami Jean Raspail. L’entretien aborde quantité de sujets très intéressants, comme l’honneur, la parole donnée, les indiens de ce qui fut l’Amérique française,…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 commentaires

  1. Fort de Chartes, sur les bords du Mississippi, le dernier des forts français, la dernière garnison, le dernier des capitaines en place.
    Il s’appelle Saint-Ange ; il doit remettre cet ultime bastion à l’Anglais, plier le drapeau et livrer toute l’Amérique des Français. Mais comment abandonner ses alliés indiens au milieu desquels on a vécu, et parfois pris femme ? Comment obéir aux ordres du Roi sans les trahir ? Comment aider sans se perdre ? et au fond… Que veut vraiment le Roi ?
    Un récit magnifique, des illustrations superbes. Certains dessins malheureusement ne permettent pas de mettre cet album dans toutes les mains.

    En diffusion sur Livres en Famille : http://www.livresenfamille.fr/p11214-jacques_terpant_capitaine_perdu.html

  2. Une bonne idée de donner un peu de temps à cet auteur pour nous parler de ces formidables adaptations en bande dessinée de l’oeuvre de Jean Raspail,ou de ce “Capitaine perdu”,qui nous fait découvrir une Amérique qui aurait pu être bien différente, décidément ce Voltaire n’était pas visionnaire !