taxes-MPI

Qui se souvient de ce qu’est la CSG ? Pas grand monde en réalité… Cette taxe appelée avec pudeur et hypocrisie « contribution sociale généralisée» a été instituée le 16 novembre 1990 par le gouvernement socialiste de Michel Rocard. Elle devait être temporaire, au départ, pour 5 ans. Encore le sens de la parole donnée.

Ce nouvel impôt, puisqu’il fut défini comme tel, devait répondre aux difficultés financière de la sécurité sociale. Au final, il sert à alimenter le gouffre sans fond des dépenses dites « sociales » de l’Etat qui pille les contribuables qui voient leurs prestations diminuer pour mieux assister et couvrir des populations qui vivent exclusivement de ce racket d’Etat.

La CSG ne cesse d’augmenter, la sécurité sociale ne cesse de dérembourser, et le « trou » continue de se creuser…

Mais rassurez-vous : non content de l’avoir étendu à quasiment toutes les sources de revenus, cet impôt est appelé à augmenter encore et toujours. Car sous couvert de politique sociale par une CSG progressive selon les revenus, l’incompétent ministre du budget, Michel Sapin, va encore augmenter les prélèvements effectués par cet impôt.

Il est vrai que la grande mise à plat du système fiscal français annoncée par le premier ministre Jean-Marc Ayrault ne peut avoir qu’un seul effet : savoir comment taxer encore et toujours plus ! A quand un gouvernement qui se posera la question de savoir comment boucher les trous de la passoire dans laquelle se déverse les sommes colossales versées par les contribuables  français ?

Français, soyez rassurés :

–          vous gagnez de l’argent ? Payez la CSG…

–          vous dépensez l’argent que vous avez gagné ? Payez la TVA…

Et même s’il ne vous en reste pas, n’oubliez pas que c’est la fin des allocations familiales, qu’il vous faudra payer votre impôt sur le revenu, la taxe foncière, la taxe d’habitation,…

Quant à la retraite, oubliez-la. Vous avez cotisé, dites-vous ? L’Etat vous remercie !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Pierre Hillard a ici voulu cibler un autre angle d’attaque permettant d’intégrer, sur le temps long, la trame profonde — politique, économique, monétaire, géopolitique et spirituelle — expliquant les rivalités entre factions oligarchiques. Ces dernières sont en dépit de cela animées par un idéal commun : l’émergence d’une gouvernance mondiale et l’instauration d’une monnaie planétaire dématérialisée, le tout en lien avec une spiritualité bien définie.

Les volontés d’instaurer une sorte de Directoire mondial passent par une harmonisation des intérêts matériels planétaires de diverses factions oligarchiques, l’ensemble reposant sur une spiritualité globale selon les canons propres à l’idéal du mondialisme.

Cet ouvrage permettra au lecteur de comprendre, à partir d’un socle d’informations dûment référencées, le monde dans lequel il vit, mais aussi de mieux appréhender celui qui nous attend.

773 pages – 34.90 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :