L’histoire n’est qu’un perpétuel recommencement disent certains…

C’est vrai qu’il y a parfois des « coïncidences troublantes »

La faillite de l’agence Thomas COOK historiquement première agence de voyage du monde… Il organise le 5 juillet 1841 un voyage en train de Leicester à Loughborough pour 500 voyageurs qui participent à un rassemblement de la « Ligue de tempérance britannique ». (Ligue anti alcoolique!)

C’est l’acte fondateur de l’activité de transporteur voyagiste… L’agence COOK règnera durant plus de 150 ans sur les activités de voyages transports, hôtels, visites touristiques, guides, dans le monde entier… On lui doit aussi l’inspiration de Jules Verne pour « Le Tour du Monde en 80 jours »…

Aujourd’hui ce groupe mondial laisse sur le carreau près de six cents mille personnes en cours de voyage ou de vacances sans l’incapacité de pouvoir terminer leur séjour et rentrer chez eux…

C’est là que le gouvernement britannique vient de faire savoir qu’il lançait « la plus grande opération de rapatriement depuis la seconde guerre mondiale »…

Une formule aussitôt reprise par la médiasphère…

Le gouvernement britannique parle de « plus de 40 avions affrêtés pour commencer dès aujourd’hui à rapatrier les touristes britanniques en souffrance de part le monde » …

C’est l’opération « Matterhorn »

Et les non britanniques ??? ??? ??? ???

Vous avez dit Dunkerque ?

En juin 40, c’était l’opération « Dynamo »…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Mots clefs
1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La vérité à la France

La France est arrivée à un moment solennel où il est nécessaire de lui dire la vérité. Si elle peut l’entendre, elle refera ses forces presque épuisées, elle reprendra une marche sûre, véritablement et solidement progressive; si elle ne peut pas l’entendre, elle marchera à une ruine certaine, à un abaissement dont elle ne se relèvera jamais.

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :