Le comte Henri de Laborde de Monpeza est décédé le mardi 13 février 2018. Catholique de naissance, il a abjuré pour le protestantisme afin de pouvoir épouser la princesse Margrethe du Danemark en juin 1967 qui devint reine en janvier 1972.

Réputé capricieux et boudeur, le prince a refusé d’être inhumé au coyé de sa femme refusant d’être son égal dans la mort alors qu’il n’avait pu l’être dans la vie du fait de ne jamais avoir pu obtenir le titre de roi.

Catholique apostat pour une reine dont il ne fut jamais le roi, le prince Henrik de Danemark a comparu devant son Créateur. RIP.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :