Monsieur l’abbé Paul Aulagnier a rendu son âme à Dieu vers 14h30 ce jeudi 6 mai 2021, à l’âge de 76 ans. D’autres textes viendront raconter et lister ses faits d’armes, ses fonctions, ses qualités et ses faiblesses aussi.

J’ai eu l’immense joie, avec un très proche ami, de pouvoir le rencontrer, à de nombreuses reprises, en 2006 et 2007, de gouter sa bonté, sa sensibilité, sa gentillesse. Et une certaine fierté aussi, car l’abbé Aulagnier était pour moi un symbole de résistance et de combat. Il suffit d’ouvrir les Fideliter du temps où il était supérieur de district de France pour y lire toute la fougue du soldat du Christ lancé à l’assaut de ceux qui détruisent l’Eglise et la France.

L’objet de ces rencontres était sa réintégration dans la FSSPX, et à de nombreuses reprises je l’ai entendu dire sa souffrance d’être privé de sa famille de coeur, et son désir ardent de mourir en y étant de nouveau un membre officiel. Des histoires humaines, en passant par Campos où son ami l’abbé Rifan se fit sacrer évêque par le renard argentin Cardinal Hoyos, puis lancé dans la création de l’IBP au séminaire de Courtalain, l’abbé Aulagnier ne put réaliser ce voeu si cher et adopta malheureusement parfois, des attitudes contraires à celles qui avaient été les siennes.

L’abbé Aulagnier fut cet ami fidèle de Mgr Lefebvre, son défenseur infatigable. Outre tout son zèle pour combattre la révolution conciliaire, défendre la messe et développer le district de France qu’il dirigea pendant 18 ans [1976 à 1994] avec sa fougue missionnaire et une paternelle sollicitude, il fut de ceux qui incitèrent et encouragèrent fortement Mgr Lefebvre à procéder aux sacres épiscopaux de 1988. Honneur et gloire à celui qui encouragea son ami à poser cet acte ultime d’amour filial à l’Eglise !

Merci monsieur l’abbé pour tout ce que nous vous devons. Que le Seigneur vous accueille bien vite dans son beau royaume !

 

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :