Du passé faisons table rase est le cri haineux des révolutionnaires. Emmanuel Macron, président de la “start-up nation France”, qui a plus de mépris que de respect pour la France d’avant-lui, a transformé le fameux salon doré de l’Elysée au goût du jour, goût de ce néant artistique qui ne s’inscrira jamais dans l’histoire. Il a remplacé le mobilier historique par du mobilier simili-Ikéa.

Déconstruction et haine du passé sont les deux mamelles de la République macronienne!

 

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Un livre magnifique : Du mépris de la mort

Textes sur la mort, la sépulture et le deuil.

DU MEPRIS DE LA MORT – Textes de Démétrios Kydonès, saints Augustin, Thomas d’Aquin et Grégoire de Nysse sur la mort, la sépulture et le deuil présentés par l’Abbé Olivier Rioult aux éditions saint-Agobard.

 

%d blogueurs aiment cette page :