irlande-no-campaigners-attacked-by-yes-supporters-

L’Irlande est à la veille d’un référendum décisif concernant le mariage et la famille. La haine et la violence des partisans des «droits des homosexuels » à l’encontre de ceux qui s’opposent publiquement à la dénaturation du mariage atteint des niveaux sans précédent.

Un incident est signalé sur le site mothersandfathersmatter.org:

irlande-dad-mom

Une fillette de 10 ans, Muireann Declar, a dû être hospitalisée à la suite d’une attaque menée par des activistes LGBT dans le comté de Meath.

Muireann, qui est gravement allergique aux œufs, était assise le long d’un camion publicitaire de la campagne du NON au « mariage » homosexuel  lorsque le rassemblement pro-famille a été attaqué par des activistes LGBT lançant des projectiles divers, dont des œufs, sur les défenseurs de la famille. Muireann, couverte d’œufs, a subi une réaction allergique grave, et sa vie ne fut sauvée que grâce à la réaction rapide de sa mère, Aoife, qui a administré une piqure de sérum sur place. Muireann a ensuite été hospitalisée, et son état est considéré comme stable.

L’incident a eu lieu à l’extérieur du centre commercial Navan à environ 16h30, alors que des militants pro-famille menés par Paddy Manning démarchaient les passants pour le référendum de ce 22 mai.

Réagissant à l’incident, Paddy Manning a déclaré:

« De toutes mes années de militantisme politique, je n’ai jamais été témoin d’un tel acte de stupidité, ou d’une scène si pénible. Les agresseurs n’avaient aucun moyen de savoir que Muireann avait une allergie, mais ils voyaient en tout cas qu’elle était une enfant d’environ dix ans.

L’atmosphère toxique créé par la campagne du OUI est carrément à blâmer pour cet incident, cela ne fait aucun doute. Nos militants tentaient d’engager une discussion amicale avec les électeurs et le débat était courtois à propos de la décision que le pays va prendre. Que des opposants répondent à cela en envoyant un enfant à l’hôpital est absolument scandaleux.

J’appelle, immédiatement et dans les termes les plus forts, les dirigeants de la campagne du Oui, y compris ceux au sommet des partis politiques,  à faire savoir leur condamnation absolue de cet incident ».

irlande-dad-mom-3

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :