Le journal Le Parisien ( www.leparisien.fr ) signale que deux adolescents racailles ont été interpellés jeudi soir aux abords du canal de l’Ourcq et du canal Saint-Denis à Paris, par les policiers de la brigade anti-criminalité du XIXe arrondissement.

Ils ont agressé trois enfants de 12 ans, samedi et mercredi dernier, pour leur voler leurs téléphones portables. Ils ont surtout forcé une victime à se jeter à l’eau et en ont poussé deux autres dans le canal.

Près du canal Saint-Denis, sur le boulevard Macdonald, samedi vers 20 heures, un premier garçon se fait agresser : deux inconnus lui sautent dessus, le rouent de coups et lui volent son téléphone.

Les agresseurs l’ont ensuite obligé à se jeter à plusieurs reprises dans l’eau glacée, et le filment avec son propre appareil.  Puis les voleurs ont pris la fuite en emportant le téléphone.

Mercredi dernier, vers 17 heures, ce sont deux autres enfants de 12 ans qui se sont fait agresser quai de la Marne, près du pont de la rue de l’Ourcq.

Les voleurs leur ont dérobé un téléphone portable et une trottinette, avant de les rouer de coups et de les pousser dans le canal. C’est un véritable drame qui a été évité, car les enfants ont pu être sortis de l’eau.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

13 commentaires

  1. Daniel REICHERT says:

    ET SI ON LES ARRETE . LES BONS ESPRIS NOUS EXPLIQUERONT QUE C EST UN JEU ETQU IL FAUT BIEN QUE “JEUNESSE SE PASSE” ; SI UN JOUR L UN DE LEURS GOSSE EN EST VICTIME , NOUS VERRONS S ILS AURONT LE MEME RAISONNEMENT ???

    • LANKOU RU says:

      Pour ne pas “qu’ils” recommencent ,il faut les “noyer” dans l’eau glacée (au lieu de les “gronder” )

  2. Quelle sera leur sanction ? RIEN car les citoyens français doivent subir sans broncher ! Combien de temps devrons-nous subir de tels sévices avant d’employer la force ! Les droits de l’homme ne signifient plus rien dans ce monde de “bobos” …Il faut frapper fort !!!

  3. presque personne n’en a parlé, , notre premier ministre et notre président de la république ne se sont pas émus , c’est vrai ces enfants ne portaient pas de kipas, donc pas intéressants. Y a t-il une échelle de selection dans l’indignation republicaine , lorsque des enfants sont agressés ???

    • Pourquoi voulez-vous que des gouvernants qui liquident par an 220000 gosses dans le ventre de leur mère s’émeuvent du sort de 3 gamins de 12 ans, probablement blancs et français? Comme disait Jean Madiran “les braves gens vont être obligés de devenir des gens braves” C’est à dire d’organiser leur propre défense contre les malfrats en général et contre les malfrats en chef, c’est à dire nos gouvernants.

  4. Horace says:

    Semer la terreur dans un espace choisi = une manière de créer des zones de non-droits, Recul des citoyens jusqu’à rester terrer chez soi. Faudra t-il sortir avec une batte de base-ball pour se défendre ? Une sanction ne suffit pas, une rééducation restera sans effet. Le germe criminel est dans la nature de ces ados. Alors que faire ? Je propose l’exil dans une île déserte du Pacifique sinon en Guyanne dans un célèbre camp à restaurer. Nous sommes trop “gentils” et trop polis avec ces voyous.

    • hathoriti says:

      dans “l’île aux serpents” au large du Pérou…Là…ils vont déguster , les “ados”…!

    • Summam Identitatem says:

      Remigration

  5. Sancenay says:

    la Terreur est le mode de gouvernement des sans-culotte.Ils en usent et en abusent surtout lorsque le pouvoir risque de leur échapper.

  6. Daniel Daflon says:

    Il faut bien que les “sauvageons” se distraient. Un petit bain dans l’eau sale et glacée, apres tout ce n’est pas bien méchant.

  7. Georges Dubuis says:

    12 ans et des portables, une cible idéale pour la nouvelle gôche

  8. Rèveil français la république française est en danger et nos valeur et nos entreprises et notre civilisation .

  9. Rèveil français la république française est en danger et nos valeur et nos entreprises et notre civilisation française.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

11 % 31.170 € manquants

3830 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !