Rome s’est réveillée les murs couverts d’affiches hostiles au pape François :

“A France’, hai commissariato Congregazioni, rimosso sacerdoti, decapitato l’Ordine di Malta e i Francescani dell’Immacolata, ignorato Cardinali… ma n’do sta la tua misericordia ?”

“Oh François, vous avez émasculé les Congrégations, suspendu des prêtres, décapité l’Ordre de Malte et les Franciscains de l’Immaculée, ignoré les cardinaux… Mais où est votre miséricorde ?

Comme dirait l’autre, poser la question c’est y répondre. La miséricorde bergoglienne c’est aussi une façon originale de donner aux traditionalistes la “garantie” de rester “tels que nous sommes”. Autant demander à la grippe de ne pas vous rendre fiévreux !

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires