La liste des effets secondaires constatés après inoculation du vaccin AstraZeneca s’allonge. Des allergies sévères ont été constatées au Royaume-Uni, a déclaré vendredi l’Agence européenne des médicaments (EMA).

L’EMA a indiqué dans un communiqué vendredi avoir “recommandé une mise à jour des informations sur le produit pour inclure l’anaphylaxie et l’hypersensibilité (réactions allergiques) comme effets secondaires“.

La mise à jour est basée sur un examen de 41 rapports d’anaphylaxie possible observés (…) au Royaume-Uni“, a expliqué l’agence basée à Amsterdam, dans le résumé de son comité chargé d’évaluer les risques des médicaments. “Après un examen attentif des données, (le comité) a estimé qu’un lien avec le vaccin était probable dans au moins certains de ces cas“, a-t-elle ajouté.

Les informations sur le vaccin AstraZeneca/Oxford indiquent déjà que les personnes recevant l’injection devraient être maintenues sous “étroite surveillance pendant au moins 15 minutes” après son administration, en cas de réactions allergiques.

Le régulateur européen avait annoncé jeudi enquêter sur un problème distinct, lié cette fois à des troubles de la coagulation et des thrombo-embolies. Ce problème potentiel a incité de nombreux pays européens, à suspendre l’utilisation du vaccin développé par le laboratoire britannique AstraZeneca et l’université d’Oxford.

L’OMS a pour sa part déclaré vendredi qu’il n’y avait “pas de raison de ne pas utiliser” le vaccin contre le Covid d’AstraZeneca. Mais faut-il rappeler encore ici que les principaux financements privés de l’OMS proviennent de Bill Gates et de Big Pharma ?

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Vaccin, ce que l'on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N'hésitez pas à vous abonner ! Un abonnement annuel à 30 € seulement !

Les commentaires sont fermés

Revue choc sur le vaccin : un scandale moral, médical et politique

La dernière revue de CIVITAS arrive, c’est un baton de dynamite ! Vous pouvez déjà la précommander !

La célèbre généticienne Alexandra HENRION CAUDE y donne un entretien exclusif et explosif, et le père Joseph y aborde avec rigueur et clarté le scandale moral.

Vaccin, ce que l’on vous cache

Numéro 77 de la revue de CIVITAS,

Un numéro qui contient de la dynamite !!!

N’hésitez pas à vous abonner !

Un abonnement annuel à 30 € seulement !

%d blogueurs aiment cette page :