Le député d’extrême gauche Bastien Lachaud (France Insoumise) est à la pointe d’une nouvelle bataille contre le catholicisme en France. Plus précisément, ce député laïciste mène une bataille visant à supprimer toute trace de catholicisme au sein des traditions militaires. Cette nouvelle charge anticatholique fait suite aux travaux de la Commission Défense de l’Assemblée nationale.

L’examen du « rapport d’information sur l’évaluation des dispositions de lutte contre les discriminations au sein des forces armées » fut en effet pour deux députés l’occasion de dénoncer le caractère religieux catholique de certaines fêtes ancrées dans la tradition militaire. Et quoi d’étonnant puisque la foi catholique était la foi de nos ancêtres jusqu’à ce que la Révolution française vienne tout subvertir.

« Nous croyons utile de veiller à un strict respect de la neutralité. La laïcité et la neutralité prémunissent de tout mélange des genres préjudiciable à la cohésion du groupe » a donc déclaré Bastien Lachaud (France Insoumise), l’un des deux rapporteurs de cette commission.

Et d’illustrer son propos :

« Les moyens généraux sont en effet trop souvent utilisés pour envoyer des invitations à des cérémonies catholiques. Il n’est pas rare que le courriel d’invitation à la messe en l’honneur du saint patron soit envoyé depuis la boite mail de l’unité ou depuis celle du commandant »

Rappelons que Jean-Luc Mélenchon, patron du parti d’extrême gauche La France Insoumise, est un franc-maçon notoire.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

11 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :