Dans une lettre ouverte, plusieurs élus parisiens du PCD, dont Franck Margain, interpellent Anne Hidalgo, nouvellement élue à la Mairie de Paris, qui compte perpétuer la tradition de son prédécesseur qui fêtait le début du ramadan à l’Hôtel de Ville. Ils lui demandent de prendre position sur sa politique envers les cultes religieux et de s’en expliquer aux électeurs: « Quelle politique municipale des cultes souhaitez-vous mettre en place à l’aune de votre nouveau mandat ? Fêter le ramadan, temps fort de la religion d’une partie de nos compatriotes français, avec l’argent public est un acte politique fort. Votre décision de privilégier les fêtes musulmanes par rapport aux fêtes chrétiennes, juives, bouddhistes doit être expliquée à vos électeurs. » Pour eux, l’explication cultuelle n’est pas suffisante puisque les fêtes chrétiennes ont aussi une dimension cultuelle forte.

Dans cette même lettre ouverte, Franck Margain et ses co-signataires rappellent qu’Anne Hidalgo a toujours mis en avant son combat pour les minorités et que des Chrétiens en Orient par exemple sont victimes de persécutions dans les pays musulmans: « A ce jour, plus de 100 millions de chrétiens à travers le monde sont empêchés de vivre leur foi et subissent des persécutions, comme le démontre l’enlèvement de plus de 200 lycéennes par la secte islamiste Boko Haram. En 2013, plus de 2000 chrétiens sont morts suite aux persécutions. Fêter à l’Hôtel de Ville les fêtes chrétiennes, qui sont souvent des journées marquées par des massacres de chrétiens à travers le monde, serait l’occasion de manifester la solidarité de la ville de Paris vis-à-vis des chrétiens persécutés. Il y a de nombreuses communautés chrétiennes d’Orient à Paris : il serait légitime et généreux que la mairie de Paris les mette aussi à l’honneur, au titre des minorités religieuses présentes dans la capitale. »

Pour finir, les élus demandent à Anne Hidalgo un traitement égal ainsi qu’un respect identique pour toutes les religions.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :