Des militants du groupement écologiste «Scientist Rebellion»

se sont collés au sol du musée Porsche de Wolfsburg.

Les activistes qui s’étaient collé la main au sol chez un concessionnaire automobile allemand ont été piégés par le directeur du site qui les a laissés moisir pendant 42 heures : voici une excellente façon de remettre à leur place ces bobos-écolos-bourgeois. En effet, après avoir ignoré leur présence, l’homme a quitté les lieux laissant ces militants débiles sans chauffage ni lumière. Un vrai retour à la nature sauvage et non consommatrice d’énergie : à se rouler par terre de rire !

L’action se voulait symbolique, rapporte le Figaro, mais n’a pas eu l’effet escompté. Une dizaine de militants du groupement écologiste «Scientist Rebellion» se sont collés au sol du musée Porsche de Wolfsburg, en Allemagne, mercredi 19 octobre. Leur but ? Demander la décarbonation du secteur automobile allemand.

Le responsable a finalement appelé la police, laissant les manifestants englués au sol près des voitures durant près de 42 heures sans solution pour faire leurs besoins.

la majorité des internautes s’en donne à cœur joie pour ironiser sur la situation. «Ils voulaient la décarbonisation, c’est pourquoi le concessionnaire s’est senti obligé de couper le chauffage. La preuve qu’il prend la situation au sérieux», écrit un utilisateur.

Sources : Blick-Suisse / Le Figaro

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :