Dans un entretien accordé au Soir Magazine le primat de Belgique, Mgr Léonard, que certains classent naïvement dans le camp des prélats les plus conservateurs, s’est prononcé pour que des femmes soient élevées au rang de cardinal même si dans le même temps il rappelle l’opposition de l’Église à leur ordination.

Lorsque le journaliste demande s’il ne serait pas opportun d’autoriser les femmes, par ailleurs très impliquées dans la vie de l’Église, à accéder à la prêtrise, Mgr Léonard répond : « L’Église prend au sérieux la polarité du masculin et du féminin. Dans l’Évangile, Jésus se présente explicitement comme l’époux venu épouser l’humanité. Face à Dieu, celle-ci est féminine. Le prêtre est dans le rôle du Christ époux, un rôle qu’une femme peut difficilement remplir. »

Mais Mgr Léonard a créé la surprise en prônant une présence accrue des femmes au sein des plus hautes sphères de l’Église, comme la Curie romaine par exemple, proposant « qu’il y ait des préfètes par exemple ou, mieux, des cardinales ! ».

« Je vous le rappelle, même si tous les cardinaux sont évêques actuellement en théorie, des laïcs peuvent être élevés au rang de cardinal, alors pourquoi pas des femmes? Donc je dirais: des femmes prêtres, non ! Des femmes cardinales, oui ! », a ajouté l’archevêque de Malines-Bruxelles dans les colonnes du Soir Magazine.

La pensée révolutionnaire du Concile Vatican II continue de se répandre…

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :