Autriche – Le directeur de la piscine de Mödlich répond aux questions de la télévision russe à propos de sa décision de ne plus laisser entrer d’immigrés non accompagnés d’acteurs sociaux en raison des tentatives d’agressions sexuelles.

Le 2 décembre dernier, dans la piscine de Theresienbad à Vienne, un enfant de dix ans avait été retrouvé violé par un immigré.

La mère de l’enfant violé à la piscine par un “réfugié” irakien a déclaré regretter d’avoir inculqué à ses enfants d’être accueillants avec les immigrés. La maman est particulièrement scandalisée par l’explication «monstrueuse» donnée par cet immigré qui a prétexté qu’il avait eu une «urgence sexuelle» !

L’enfant, dont les blessures ont dû être soignées à l’hôpital est traumatisé par l’agression sexuelle qu’il a subie dans la piscine de Theresienbad. 

«Je n’ai pas pu y croire lorsque j’ai entendu qu’il prétextait avoir été victime d’une “urgence sexuelle”»

«Vous allez certainement dire que je suis raciste, mais se défendre ainsi est juste monstrueux.»

«Je sais que les blessures physiques guériront mais les blessures de son âme pourraient ne jamais se résorber. Je ne veux pas que l’homme qui l’a attaqué soit renvoyé tout de suite, je veux d’abord qu’il soit emprisonné car j’ai entendu ce que les autres détenus faisaient aux violeurs d’enfants en prison et je veux qu’il expérimente cela. Après, j’aimerais qu’il soit expulsé.»

Lorsque un sauveteur travaillant dans la piscine a découvert l’enfant blessé par le viol subi, il a immédiatement appelé une ambulance. Pendant ce temps, son agresseur, un demandeur d’asile venant d’Irak, continuait tranquillement de s’amuser dans l’eau en sautant du plongeoir de la piscine.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :