Irak – A Qaraqosh, la dernière centaine de chrétiens – les plus âgés, les personnes malades ou handicapées, qui n’avaient pas pu fuir à l’arrivée des djihadistes de l’Etat islamique – a été chassée vendredi dernier.

Dans leur grande « clémence », les djihadistes fanatiques leur ont laissé la vie sauve. Mais ils les ont dépouillés et ont même saisi des fillettes à leurs parents.

Ces derniers chrétiens de Qaraqosh ont d’abord pris place dans deux bus, puis ont été contraints de terminer leur périple à pieds pour parvenir aux premières lignes kurdes, près du village de Khazir.

« Tout ce qu’on avait : l’argent, les objets en or, même nos cartes d’identité. Je n’ai plus que les vêtements que je porte. Ils m’ont autorisé à garder seulement 25 000 dinars ! C’est tout ce qui me reste !« , a expliqué Shehmon Berber. 25.000 dinars, l’équivalent d’une quinzaine d’euros.

Ephraïm, un vieil homme de 74 ans, témoigne lui-aussi : « Ils m’ont tout pris, tout ! Moi je suis fermier et ils ont pris mes moutons, j’en avais 500. Ils ont pris le tracteur, le générateur électrique et en ville ils ont pillé tous les magasins« , témoigne le vieil homme.

Mais ce n’est rien en comparaison de la douleur Toba Hreler Azor et de son épouse Aïda à qui les djihadistes ont enlevé leur fillette âgée de trois ans à peine. « Ça s’est passé ce matin. Quand ils nous ont mis dans le bus, ils ont vu qu’on avait notre fille avec nous… et ils l’ont prise ! Je les ai suppliés, suppliés pour qu’ils me laissent ma fille, mais il y en a un qui m’a dit : « Non !  Et si tu dis un mot de plus, je te tranche la gorge et on tue aussi ton mari »… Et ils ont emporté ma fille. Je ne sais pas pourquoi. Elle n’a que trois ans ! Aucun être humain ne peut faire ça !« , raconte la maman en larmes.

Le constat est accablant : l’enlèvement des filles issues des minorités – chrétienne ou yézidi – est devenu la règle. Des milliers de fillettes et de femmes ont déjà été enlevées par l’Etat islamique qui a rétabli l’esclavage.

————————————————————

affiche-21 septembre-1

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

12 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :