Belgique – Le Vlaams Belang s’était vu refuser l’autorisation de manifester à Bruxelles contre la nouvelle coalition gouvernementale qui se dessine et qui repose sur une alliance des perdants plus d’un an après les élections fédérales belges.

Le parti nationaliste flamand a trouvé une alternative en appelant ses sympathisants à rejoindre Bruxelles dimanche en arborant le drapeau flamand sur le véhicule. Environ 5.000 voitures et motos ont donc formé un impressionnant cortège très visible sur l’autoroute puis dans Bruxelles. Les automobilistes et motards du Vlaams Belang se sont ensuite retrouvés sur une aire de parking du Heysel où un grand podium avait été installé pour permettre aux figures du parti de prendre la parole.

Il faut préciser que la coalition gouvernementale qui se met en place n’a pas de majorité en Flandre, plus importante région du pays.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :