Pour les 34èmes Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ), un groupe de neuf “rockeuses religieuses”, Las Siervas, un produira en concert devant le pape à Panama.

Nous est-il permis de douter que ce soit la façon la plus pertinente de conduire à une véritable piété ?

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

7 commentaires

  1. MA Guillermont says:

    Siervas :
    Asservi …

    A qui ????????????

    • En plus de se déguiser en Ange de Lumière, satan se déguise en religieuses rockeuses….
      À chacun de demander le DISCERNEMENT.

  2. Alexandre Sanguedolce says:

    Je préfère les orgues de Notre-Dame de Paris.

  3. deogratias says:

    Encore et toujours le désordre. Elles avaient leur place à la Marche pour la Vie…

  4. Franchement, je trouve ça plutôt drôle et pas si négatif que ça, les jeunes ont besoin d’humour, si l’humour est spirituel tant mieux!

  5. Des follasses satanistes …

  6. Xavier S. says:

    Un orchestre rock composé de religieuses n’est pas bien nouveau. L’idée était déjà bien présente dans le film-culte “SISTER ACT” réalisé en 1992, à l’époque de Jean-Paul II.
    Il est à remarquer que malgré les années, ce film est encore régulièrement rediffusé sur les chaînes de télévision, surtout lors des fêtes chrétiennes.