Deux explosions se sont produites à bord d’un pétrolier iranien ce vendredi au large du port saoudien de Djeddah, causant de lourds dégâts aux deux principaux réservoirs du navire, et une fuite de pétrole dans la mer Rouge.

Ces deux explosions distinctes, “probablement causées par des attaques de missiles” selon l’agence de presse iranienne IRNA, ont endommagé un pétrolier iranien appartenant à la Compagnie pétrolière nationale iranienne (NITC), près de la ville portuaire saoudienne de Djeddah.

La fuite de pétrole a pu être stoppée au bout de plusieurs heures, selon des membres de l’équipage. Des experts techniques étudient actuellement la cause de l’explosion de façon plus détaillée.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs ,

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Nos caisses sont vides. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Plus de précisions ici :

https://www.medias-presse.info/medias-presse-info-a-vraiment-besoin-de-votre-soutien/112928/

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !