Deux explosions se sont produites à bord d’un pétrolier iranien ce vendredi au large du port saoudien de Djeddah, causant de lourds dégâts aux deux principaux réservoirs du navire, et une fuite de pétrole dans la mer Rouge.

Ces deux explosions distinctes, « probablement causées par des attaques de missiles » selon l’agence de presse iranienne IRNA, ont endommagé un pétrolier iranien appartenant à la Compagnie pétrolière nationale iranienne (NITC), près de la ville portuaire saoudienne de Djeddah.

La fuite de pétrole a pu être stoppée au bout de plusieurs heures, selon des membres de l’équipage. Des experts techniques étudient actuellement la cause de l’explosion de façon plus détaillée.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Mots clefs ,

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

49 % 20 280 € manquants

Il nous manque 20 280 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :