Ces deux jeunes français âgés respectivement de 25 et 23 ans étaient partis dans ce pays comme volontaire pour le compte d’une association malgache afin d’aider à la protection des baleines. Ils ont été retrouvés mort ce dimanche 21 août sur une plage de l’île de Sainte-Marie.

Le drame se serait déroulé à la sortie d’un établissement de nuit. Pour le maire de l’île de Sainte-Marie, Bessaou Ismak Ado Crophe les deux jeunes français avaient passé la soirée dans une boite de nuit et les deux corps portaient des traces de blessures à la tête. Le ministère français des affaires étrangères a confirmé leur décès en qualifiant l’acte de « crime odieux ». La source qui traite l’information ajoute qu’ils auraient été tués à coups de rondin de bois. Leurs agresseurs se seraient acharnés sur eux jusqu’à les défigurer totalement. La jeune femme aurait été découverte nue ou en partie dénudée, sans que l’on sache pour le moment si une agression sexuelle a été commise ou non. Son sac à main a été dérobé. Elle ne portait plus qu’une seule de ses sandales. Le jeune homme avait quant à lui toutes ses affaires, son argent et son téléphone sur lui.

Les autorités malgaches et même les membres de l’association Cétamada pour laquelle ils travaillaient bénévolement sont scandalisés, les autorités sont inquiètes pour le tourisme.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires