Cet ouvrage essentiel est paru pour la première fois à Rome en 1962 et avait été distribué à tous les Pères conciliaires dans l’espoir que cette somme d’informations les prémunirait contre les tentatives de reniement annoncées de la Tradition et des vingt siècles de l’histoire de l’Eglise. Il n’en fut hélas rien.

Ce monument d’érudition historique fut en réalité, sous le pseudonyme de Maurice Pinay, l’œuvre collective de clercs sans aucun doute suscitée par des membres de la Curie restés fidèles.

Au moment où se tramait à travers le Concile Vatican II la plus perverse conspiration jamais réalisée contre la Sainte Eglise, ce livre présentait une étude minutieuse des nombreuses conspirations antérieures. En outre, cet ouvrage examine sur base des sources les plus sérieuses ce que l’on pourrait appeler la quintessence de la Maçonnerie, en étudiant la nature du pouvoir occulte qui la dirige.

Aujourd’hui encore, ce livre est une lecture obligée pour quiconque veut s’intéresser aux conjurations menées contre l’Eglise par la Synagogue de Satan et la franc-maçonnerie et aux méthodes utilisées. Le communisme, le nazisme et le sionisme y sont également analysés. Enfin, l’ouvrage traite de façon très documentée de l’infiltration de l’Eglise pour la subvertir de l’intérieur.

Deux mille ans de complots contre l’Eglise, Maurice Pinay, éditions Saint Remi, 648 pages, édition cartonnée et cousue très soignée, 31 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés