1044249_556032004443167_1905395003_n

Extraordinary conceptions est une agence permettant d’établir des contacts entre donneuses d’ovules ou/et mères de substitution avec des « couples ou individuels » (!) souhaitant « fonder une famille ». Outre le fait qu’un individu fonde seul une famille ne semble pas constituer un obstacle pour cette société, rappelons que les pratiques de la GPA (Gestation Pour Autrui) et la PMA (Procréation Médicalement Assistée), sont interdites en France  par l’article 16-7 du Code civil. Extraordinary Conceptions, qui se targue d’être dotée d’une clientèle internationale, garantit à celle-ci « une confidentialité  totale», permettant une facilitation de cet agissement illégal. Les critères de sélection des donneuses sont particulièrement consciencieux : « Nous recherchons des femmes sans problème génétique pouvant être transmis à l’enfant […] Nous avons environ 2100 donneuses d’ovocytes d’origines ethniques différentes et dont les âges vont de 18 à 32 ans.  […]. Ces donneuses aux personnalités créatives sont brillantes, généreuses et ont reçu une bonne éducation ».

Dernièrement, la question de la PMA a été de nouveau exaltée par la Cour Européenne des Droits de l’Homme, qui a condamné la France le 26 juin 2014 pour n’avoir pas inscrit à l’état-civil français les actes de naissance d’enfants nés à l’étranger d’une mère porteuse. La Marche des Fiertés (Gay Pride) de Lyon, dont le mot d’ordre est en cette année 2014 : « Droits des Trans, PMA, GPA, IVG, Prostitution. NOS CORPS, NOS CHOIX ! »  se fait également le relais de ces revendications.

Soutenu par une Mairie de Paris qui a déjà revêtu l’Hôtel de Ville du drapeau arc-en-ciel, l’inter-LGBT défile à l’occasion de la Gay Pride ce 28 juin à Paris avec pour mot d’ordre : « Nos vies, nos corps, nos familles, plus de droits pour tou-te-s ! » . Sa volonté ? Ouvrir l’année 2014 sur tous les projets avortés de l’année passée : « parce que le mariage n’a été que le révélateur de tout ce qu’il reste encore à faire : droits des trans, PMA, filiation, santé et lutte contre le sida, éducation, égalité femmes hommes… » . 

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :