Toujours aussi franc, le professeur Didier Raoult, Directeur de l’IHU Méditerranée Infection, évoque l’échec de la vaccination dans sa dernière vidéo, Vaccin et variant Delta.

En résumé, le chercheur marseillais considère que l’épidémie est complètement déconnectée de la vaccination. Les États qui ont le plus vaccinés sont ceux où la progression de l’épidémie devient la plus rapide. Les gens vaccinés sont plus contagieux que les autres. Si la vaccination peut avoir un rôle individuel pour protéger les personnes qui ont le plus de facteurs à risque, au niveau de la population générale, on ne peut pas dire qu’il y ait un succès corrélé avec l’importance de la distribution du vaccin. Tant en Islande, qu’aux Etats-Unis, en Israël, en Grande-Bretagne, et dans tous les pays occidentaux qui ont imposé une vaccination pour tous…

Au cours de cette analyse de la vaccination de masse, et de son échec sur le coronavirus, et ses variants, Didier Raoult en profite pour étriller les ‘scientifiques’ politiciens, on pense au ministre de la Santé et ses sbires de plateaux télé, qui “cachent les chiffres”, pour ne pas “donner la réalité” quand “celle-ci va contre les recommandations ou ce que l’on croit qui est bon”. “Quand on commence à cacher les chiffres, cela veut dire que déjà l’on sait que l’on a perdu” conclut-il. 

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :