« Nous combattrons et Dieu, le Dieu des combats, donnera la victoire ! », « Si je n’y suis [en la grâce de Dieu], Dieu m’y mette ; et si j’y suis, Dieu m’y tienne », sont deux répliques mystiques de Jeanne d’Arc, la première à l’hypocrite La Trémoille et la seconde à ses juges. Elles peuvent servir de ligne de conduite pour toute une vie au service de Dieu et de notre Nation : combattre sans économiser ses efforts et s’en remettre à Dieu pour le jugement final, que ce soit celui des armes ou de notre âme. Pour le salut de notre âme nous savons quoi faire, suivre les dix commandements, c’est-à-dire la loi naturelle et aimer son prochain comme soi-même, ce qui suppose dans cette société dépressive marquée par la haine de soi, de commencer par s’aimer soi-même. Il faut s’aimer en tant que créature de Dieu, mais aussi en tant que Français, et remercier le ciel chaque jour de nous avoir fait naître sous ce soleil. Par conséquent il faut aussi nous battre, car cette Nation sainte est poursuivie par la haine du Diable, qui ne lui pardonnera jamais d’être la fille aînée de l’Eglise et d’avoir répandu la foi aux quatre coins du monde. Il faut nous battre même quand nous perdons, et nous perdons souvent depuis deux siècles, car chaque défaite est voulue par Dieu pour éprouver notre foi. D’ailleurs nous n’avons jamais cessé de nous battre, l’esprit de liberté que le christianisme a insufflé dans notre peuple ne se tarit pas, pas plus en 2020 qu’en 1428. Nous nous battons plus que nos voisins européens, plus que nos voisins de la maison d’à côté, parce que nous savons qu’à la fin « Dieu nous donnera la victoire », car cette victoire dépend moins de notre courage que de notre foi.

Au XIVème siècle, la France commence seulement à se former en tant que Nation, mais Dieu fait déjà partie de notre construction nationale. Il s’y invite surpris par la piété de notre peuple. Jeanne d’Arc est finalement la somme de la prière du peuple français, qui souffre de son malheur et de sa servitude. C’est pour cela que contre toute attente, ses armées triomphent quelle que soit la puissance de l’ennemi. Quand notre peuple apostasie, nos armées sont vouées à la défaite, il nous suffit de contempler notre Histoire pour s’en convaincre. Ernst Jünger, qui se convertit au catholicisme au crépuscule de sa vie, définit son lieutenant Sturm comme étant doué pour l’action et la contemplation. Pourquoi pas ? Pour un nationaliste catholique la contemplation est une prière et la prière une contemplation. Nous contemplons ce que Dieu nous a donné et nous l’en remercions. Nous contemplons et remercions pour Jeanne d’Arc et cette armée de Saints que la France a donnée à la chrétienté. Nous sommes même, en tant que Français, un peu comme le pharisien de la parabole : « merci mon Dieu que je ne sois pas comme les autres », merci mon Dieu de m’avoir fait français. Notre mérite n’y est pour rien ni notre élection car notre civilisation ne croit pas à un quelconque peuple élu. Nous ne sommes pas comme les autres parce que dans un acte purement gratuit, Dieu a fait de nous les descendants d’un peuple qu’il chérit particulièrement et envers lequel il est exigeant.

Pourquoi mon Dieu vous êtes-vous donc intéressé à ce petit peuple de 12 millions d’habitants ? Que donc lui avez-vous trouvé ? Est-ce ce que nous avions déjà accompli ? Sont-ce nos prières, plus ardentes alors, que celles d’aucun autre peuple de la chrétienté naissante ? Sont-ce nos actes dans les siècles qui allaient suivre ? Comme vous avez dû nous aimé pour envoyer sainte Jeanne d’Arc, 1200 ans après nous avoir envoyé votre fils ! Nous aimez-vous toujours ? Malgré tout ce que nous avons fait ? Croyez-vous toujours en nous, même si nous ne croyons plus en vous ? Nous ne savons toujours pas si nous sommes en votre grâce, mais nous savons que si nous combattons Vous nous donnerez la victoire.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 30.000 € pour 2021

btn_donateCC_LG

57 % 12698 € manquants

17 302 € récoltés / 30 000 € nécessaires – depuis le 01/10/2020

 

Votre générosité nous a permis de boucler l’année 2020, nous avons besoin de votre aide pour l’année 2021 afin de continuer à donner à un maximum de nos contemporains une réinformation gratuite et variée et sans aucune concession.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Médias Presse Info, ce sont aussi 1194 vidéos et plus de 43.600 abonnés à sa chaîne YouTube (près de sept mille de plus en un an !).

Tout cela en accès gratuit.

Cliquer ici pour lire l’appel de MPI et connaitre les détails de nos besoins.

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :